USA: Yellowstone et Grand Teton

Après 2 jours de route et un petit arrêt à Seattle, nous voici arrivés dans le parc mythique du Yellowstone, à savoir le plus ancien parc au monde (rien que ça !). Avec ses canyons, ses lacs multicolores, ses animaux sauvages, ses geysers et chutes d`eau, nous avons été éblouis par tant de beauté. Mais c`est aussi une véritable bombe à retardement car il repose sur un énorme volcan qui est supposé exploser dans des milliers d`années…on espère !

Nous avons commencé par le nord du Parc et les Mammoth Hotsprings. Apparemment, les sources d`eau chaude se sont taries depuis une vingtaine d`année. C`était beaucoup plus coloré avant. Mais je vous rassure, cela vaut toujours le détour. Nous sommes ensuite descendus vers la plaine géothermique de Norris, puis vers le Grand Prismatic Lake et le Old faithfull Geyser. Il y a aussi beaucoup de bassins de geysers sur la route à ne pas manquer.

Je vous conseille de vérifier les horaires des éruptions des geysers auprès des rangers du parc a l`avance. Certains explosent une fois toutes les 2 heures, d`autres une fois par semaine. Cela vaut le coup de voir ça !

Nous avons ensuite roulé vers le Tetons National Park et ses montagnes, au sud du Yellowstone. Nous avons juste eu le temps de faire la rando vers Inspiration Point à Jenny Lake avant que le mauvais temps montre le bout de son nez. Nous avons trouvé refuge à Jackson Hole, très sympathique petite ville avec une atmosphère cowboy. Si vous avez la chance d`y rester une nuit (les hébergements y sont hors de prix), ne manquez pas d`aller boire un verre dans un bar cowboy. Ambiance garantie !

Comme d`habitude, nous campons. Comme nous ne réservons rien a l`avance, nous ne trouvons pas de place dans les campings du parc, tous déjà complets tôt le matin. Nous trouvons cependant un free camp juste à côté de l`entrée du Yellowstone au bord d`une rivière. L`endroit a beau être infesté de moustiques, c`est là que nous ferons notre meilleure rencontre aux Etats-Unis : la famille de Alto de Alabama. Les soirées autour du feu avec cette famille ultra chaleureuse d`agriculteurs républicains débattant de la question Trump et de la possession d`armes avec Dimitri, un jeune voyageur russe campant au même endroit, resteront gravées. On a beau ne pas avoir les mêmes points de vue politiques, nous avons adorer passer ces soirées avec eux.

Nous remontons ensuite via la route Est du parc vers le Canyon de Yellowstone et sa gigantesque chute. Le paysage est impressionnant. Mais l`endroit le plus magique du parc est la Lamar Valley. Vous devez la découvrir tôt le matin pour avoir plus de chance d`apercevoir tous les animaux : troupeaux de bisons, antilopes, ours et les loups ! N`hésitez pas à demander aux photographes amateurs postés le long de la route avec leur longue-vue pro qui ont repéré la meute à coup sûr.

Après cette magnifique matinée passée à observer les animaux, nous nous dirigeons vers Cody, ancien bastion de Buffalo Bill situé à l`Est du parc. Cette petite ville est réputée pour son rodéo journalier, d`où sa désignation de capitale du rodéo. Nous avons de la chance car, en plus du rodéo, le Pow Wow annuel de la région y prend place. Il s`agit d`un concours de danse entre tribus des premières nations indiennes. Les jeunes comme les vieux s`affrontent parés de leurs plus beaux costumes traditionnels. Nous sommes enchantés de pouvoir assister à cette manifestation assez unique.

Direction ensuite Chicago. Un petit stop d`une nuit s`y impose pour manger une fameuse Deep Dish Pizza et une promenade dans la ville. Nous resterons bien plus longtemps, mais il nous reste 1 semaine pour vendre la voiture et dire au revoir à nos amis québécois. Comme d`habitude, on fait tout en dernière minute mais on y est arrivé 😉. Ma petite nièce est sensée montrer le bout de son nez pour la première fois dans ce monde tellement large à explorer. Je me dois d`aller à sa rencontre…retour donc en Belgique avec des valises remplies de sirop d`érable.