Canada: Les Rockies

Nous entrons dans les rocheuses via Calgary au sud. Notre premier arrêt se fait à Canmore, petite ville juste à côté de Banff que des locaux nous ont recommandés. En effet, Banff a la réputation d`être très chère et d`avoir un très haut taux d`occupation. En été, un lit dans un dortoir vous coutera 60CAD et vous devrez réserver bien à l`avance, ne parlons pas des hôtels !  Canmore offre une alternative plutôt sympathique et les randonnées y sont tout aussi belles. Les campings ne sont pas encore plein en cette saison (fin mai), donc pas besoin de réserver à l`avance comme tout le monde nous disait sur la route. Pour ceux qui comptent y aller en haute saison, il existe 2 campings dans le parc national qui sont toujours « first come, first serve » (pas besoin de réserver sur le site internet à l`avance) : Castle Mountain et Two Jacks. Mais il faut y aller dès le matin si vous voulez une place garantie. Bref, nous avons fait 3 belles randonnées dans les environs : Lady Mc Donald Peak, Inkpots trail et Lake Minnewanka. Toutes les 3 magnifiques ! Fin mai, il y a encore beaucoup de neige donc la plupart des trails sont fermés mais à partir de mi-juin il y a tellement de possibilités qu`il faudrait au moins 1 mois pour tous les faire.

Quand je dis qu`il y a encore de la neige, je ne rigole pas, on a eu 4 cm un 15 mai ! Et malheureusement pour nous les lacs comme le lac Louise, le lac Peyto, le lac Moraine et les autres étaient encore gelés. On ne s`y attendait pas mi-mai, on pensait vraiment voir les paysages des cartes postales. Mais bon, c`était quand-même époustouflant et c`est plus la foule de touristes chinois qui a gâchée la beauté du moment que le gel. On ne s`attendait pas non plus à voir autant de monde sur les points de vue. Les magnifiques photos que vous voyez sont un leur car on fait la queue pour avoir le meilleur spot pour prendre sa photo. Les seuls endroits plus tranquilles sont les balades plus difficiles et plus longues.

Nous empruntons la fameuse « Icefield Parkway » jusque Jasper. Reconnue comme étant une des plus belles routes du monde, nous en prenons évidemment plein la vue. La route sinuant à travers les montagnes et glaciers est à couper le souffle. Il y a beaucoup de petites promenades pour voir des chutes ou des points de vue. Le plus impressionnant reste le glacier de l`Athabasca. Il est même possible de marcher dessus avec un tour. Comptez 2 jours pour voir le principal de la Parkway.

Jasper est très différente de Banff, l`ambiance y est beaucoup plus cool et décontractée. Pas de problème de logement en camping, il y a de la place. En plus, il fait plus chaud et on a aperçu beaucoup d`animaux. Pas très loin, le lac Maligne mérite du temps à consacrer.

Nous reprenons la Parkway dans l`autre sens pour nous rendre à Yoho National Park et son fameux Lac Emeraude (pas gelé lui). Nous craquerons et louerons un canoé là-bas. 60CAD pour 1 heure, c`est un peu de l`abus, mais on en avait vraiment envie. Petit conseil d`une locale si vous voulez faire du canoé et que vous n`en possédez pas : MEC dans les grandes villes en loue pour 50 CAD par jour.

Nous n`avons pas le temps de voir plus de parcs comme les Kootenay, Waterton et Nelson qui sont apparemment très beaux et moins touristiques. Tellement d`endroits magnifiques nous attendent encore et le temps nous est un peu compté. Nous nous dirigeons vers Revelstoke puis Kamploops pour revoir un vieux copain voyageur rencontré en Australie : Robert. Il nous accueillera pour une nuit puis direction Whistler ou nous ne nous arrêterons pas car beaucoup trop de touristes et puis la plupart des trails sont encore fermes à cause de la neige. Nous nous perdrons à Squamish ou nous logerons dans une foret enchantée, premier contact avec la rain forest de la côte ouest. Nous embarquons sur le ferry pour Vancouver Island