La Transcanadienne d'Est en Ouest

Nous voici sur LA route qui traverse le Canada d'Est en Ouest : la Transcanada Highway. Le chemin risque d`être long car nous devons parcourir près de 4000 km de Québec jusque Calgary !

Notre première étape à Ottawa sera mouillée. Ce n`est que le début des inondations au Québec, mais Ottawa est déjà sous eaux. La ville est très petite et assez calme. On fait vite le tour du parlement et du marcher puis direction TorontoNayiri, une amie rencontrée en Australie, nous accueille chaleureusement. C`est le contraire d`Ottawa, la ville est immense et très multiculturelle. Entertainment District et sa CN Tower, Queen Street et ses petites ruelles de street art, Chinatown, le quartier de la Distillerie et enfin Kensington Market sont tous des endroits parfaits pour flâner. Le jour d`après, Nayiri nous emmène dans son village d`enfance à Midland, au bord du lac Huron. Son père nous fera une visite mémorable des nouveaux lotissements du coin (private joke).

Nous en profiterons pour faire un saut vers les chutes du Niagara qui ne sont pas très loin. J`avais peur d`être déçue par les hordes de touristes et tous les buildings construits tout autours, mais le spectacle est vraiment magnifique et surpasse tout ça.  Ils ont creusé un tunnel pour pouvoir observer les chutes de derrière, et ça vaut vraiment le coup ! Par la même occasion, nous ferons un petit tour dans les vignobles de la région pour faire notre recharge en vin 😉 (je conseille Caroline Winery, un très bon rapport qualité-prix).

Nous irons vers l`ouest via Bruce Peninsula, notre premier parc national. Cette année tous les parcs nationaux sont gratuits pour les 250 ans du Canada et ça tombe bien car ça nous fait économiser un paquet d`argent car l`entrée des parcs est normalement entre 20 et 30 dollars. Les cotes de la péninsule sont splendides et l`eau est bleue cristalline comme dans le Pacifique. Nous campons pour la première fois, nous attendions ça avec impatience ! Il fait frais mais nous dormons bien au chaud dans la voiture. Nous nous rendons vite compte aussi que dans la nature, ce sont les écureuils qui dominent. On en verra tellement le long du chemin…

Nous prendrons ensuite le ferry vers Manitoulin Island, puis nous nous dirigerons vers Sault Saint Marie et le Lac Supérieur. Nous verrons notre premier ours à l`entrée du parc provincial du Lac Supérieur. Nous comptons camper au bord du lac le soir même et nous réalisons alors qu`on devra adapter notre manière de camper si on ne veut pas faire une mauvaise rencontre pendant la nuit. En fait, il suffit de simplement mettre toute la nourriture et déchets dans un sac plastique que nous accrocherons en haut d`un arbre et loin de la tente. Nous sommes encore tôt dans la saison des parcs qui ouvrent pour la plupart mi-mai. Les campings sont encore fermés mais nous pouvons faire du backcountry camping, c`est à dire planter sa tente ou l`on veut dans le parc mais sans facilites. C`est pas beau ça ! Nous trouvons un spot parfait à l`abris du vent et sur la plage.

Nous passerons ensuite une nuit au Pukaskwa National Parc juste avant la pluie. D`énormes troncs d`arbres jonchent les plages du parc, c`est très étonnant ! Nous arriverons à Thunder Bay sous l`orage (oui faut le faire !). Généralement nous campons (il y a des campings gratuits ou payant tout le long de la route) mais toutes les 4 nuits environ ou quand la météo n`est pas avantageuse, on s`autorise un petit Air Bnb dans les villes pour recharger un peu les batteries. Pour 50 dollars (moins cher qu`un motel), nous logeons dans des quartiers dignes de Wisteria Lane. Ces maisons sont très confortables, meme si on trouve qu`il n`y a pas d’âme dans ces quartiers ou toutes les maisons se ressemblent.

Ca y est, la partie ennuyante de la route commence! Traverser le nord de l`Ontario, les plaines du Manitoba et du Saskatchewan, c`est long à mourir ! Nous faisons quand-même un stop au Mont Riding national parc au Manitoba. Mais même là les hiking trail sont ennuyeux au possible. Nous ferons la plus longue marche de notre vie : 25km dans une forêt de sapins et de bouleaux avec le même paysage. Heureusement quelques barrages de castors effondrés et la rencontre avec des biches et un hibou nous feront vibrer un peu. Ah oui et ils ont des bisons dans le parc, ce qui en vaut le detour!  Mais nous ne serons pas seul durant cette « traversée du désert », nous retrouvons un couple de belge (Fanny et JC) que j`avais rencontré à Québec et qui voyage comme nous vers l`Ouest. Contrairement à l`Australie, on ne rencontre pas beaucoup de backpackers sur la route. Eux continueront vers le parc national des Prairies que nous décidons de laisser de côté par manque de temps (et par peur d`ennuis ahah !) et nous traçons vers l`Alberta.

Notre dernier arrêt avant Calgary et les montagnes sera le Dinosaure Trail Provincial Parc et le fameux musée Tyrrell de paléontologie. A savoir que dans cette région de l`Alberta au paysages un peu lunaire qui s`appelle les Badlands, les scientifiques ont retrouvé des milliers de fossiles et squelettes entiers de dinosaures. Un vrai retour à l`air du Mésozoïque !

On aperçoit les montagnes au loin… après finalement 5600km on arrive à Calgary !