Australie : Uluru et le Red Centre

Je suis de retour à Darwin après 2 ans. Rien n`a changé sauf les gens. Certaines personnes manquent au tableau sauf l`irréductible Renaud de retour à Darwin lui aussi. Je suis contente de le retrouver, pareil a lui-même sauf ses cheveux qui ont poussés ;). Nous formons une chouette bande avec Victor, Anna, John et Erik et partons faire quelques trips a Lichtfield et Berry Springs.

Je trouve du travail comme serveuse au Convention Centre de Darwin et pour de gros évènements ponctuels comme le V8 supercars (une grosse course de voiture) ou la Darwin Cup (la course de chevaux la plus importante de l`année à Darwin ou tout le monde s`habille très chic style année 30 et dépense des fortunes dans les paris). Encore une nouvelle expérience de travail, j`adore ça ! Enfin pas le job de serveuse en lui-même, mais le fait de pouvoir participer à des évènements comme ceux-là.  J`étais à chaque fois aux premières loges, au quartier VIP. Encore un truc que j`aurais jamais fait en Belgique.

A côte de ça, je travaille dans une famille dans les quartiers chics de Darwin comme au pair. Le boulot est simple ; je m`occupe de leurs chevaux le matin (nettoyer les boxes, les entrainer et les nourrir), je range un peu la maison et m`occupe des 3 adorables petits monstres de la famille quand ils en ont besoin (très rarement). En échange, j`ai le logement gratuit et 200 dollars par semaines.  Bon deal !

Je prends le temps d`acheter un 4X4 équipé car mon projet est de descendre la côte ouest. Après 2 mois à Darwin, Jean (que j`ai rencontré en Nouvelle Calédonie) me rejoint et nous partons sur la route. Nous décidons finalement de commencer notre roadtrip par Uluru et le centre rouge. C`est loin, ça va nous couter cher en essence et j`ai peur que ce soit hyper touristique mais nous avons l`impression que c`est maintenant ou jamais. C`est un endroit mythique à ne pas manquer en Australie, alors let`s go !

J`ai une petite appréhension car c`est la première fois que je voyage en couple. Et oui, la femme forte et indépendante que je suis doit faire de la place dans sa vie à un homme ! Bon j`ai plutôt de la chance ; il fait divinement bien à manger, il te fait un super feu en moins de 2, s`y connait en voiture (utile pour un roadtrip en 4X4) et je ne parle pas du reste ... C`est la première fois qu`on s`occupe de moi comme ça, ça fait bizarre, j`ai l`impression de ramollir un peu.  Une vraie guimauve ! Mais vivre non-stop avec quelqu`un d`autre quand on n’a pas l`habitude, ça mène aussi à quelques prises de tête, c`est sûr, mais ça vaut le coup je pense !

Bref nous commençons alors notre trip par Kakadu et Lichtfield, toujours aussi beau. Puis faisons du kayak dans les gorges de Katherine. Fantastique ! En arrivant à Katherine, nous avons notre premier problème de voiture ! Mais la batterie nous lâche devant un magasin d`équipement de voiture et non au milieu du bush. Encore merci ma bonne étoile ! Nous réparons notre « Chico » , nom donné à la voiture puis repartons vers Alice Springs.

Nous passons par Mataranka et ses sources d`eau chaude. Ensuite Devil Marbles et ses rochers en forme de boule semblant venir de nulle part. Nous dormons la première nuit dans un endroit idyllique au bord d`un lac dans le village d`Elliot. Le lac est un repère de pélicans et de cormorans. Le spectacle des centaines oiseaux qui pêchent le matin est magnifique. Ce village est aussi particulier car une colonie de chauve-souris a décidé d`y élire domicile pour un certain temps. Quand elles auront mangé tout ce qu`elles pourront sur les arbres, elles repartiront vers un autre endroit. Le ranger essaie désespérément de les faire fuir mais en attendant, les voyageurs peuvent profiter du spectaculaire envol de milliers de chauves-souris tous les soirs au coucher du soleil.  Le deuxième soir, par contre, nous logeons dans un endroit tout seul au milieu du bush. C`est dans cette ambiance un peu glauque que nous regardons « Wolf Creek » pour la première fois. La bonne idée !

Arrivée à Alice Springs, je retrouve mes amis Erik et John le temps d`une soirée, puis direction Uluru dans encore 500km. Oui c`est loin ! Ça n`en finit pas ! Mais nous passons via la West Mc Donnell Range et ses gorges extraordinaires. Ensuite, le trou d`une comète vieille de 82 milliers d`année. Kings Canyon et son paysage lunaire. Enfin Uluru, cet énorme rocher au milieu du désert. C`est massif et très beau, j`avoue, mais il y a du monde ! On se dirait dans un parc d`attraction. La ballade de 10 km autour du rocher est ennuyante. On aurait bien envie de grimper dessus, il y a un chemin aménagé avec une chaine pour nous aider mais un grand signe a l`entrée nous rebute : « Site sacré, par respect ne grimpez pas ». Frustrant au possible ! A côté, le site de Kuta Tjuta est aussi à ne pas manquer. Nous nous croirons sur une autre planète. La ballade la en vaut vraiment le coup !

Nous campons dans le bush avec vue sur le rocher. Nous ne resterons que 2 nuits car il fait vraiment très froid (2 degrés la nuit). Dormir sous tente est devenu mon quotidien. Il n`y a pas de plus beau matin que de se réveiller au chant des oiseaux et au bruit du vent. Quand il ne fait pas 2 degrés évidemment ! Et ce quotidien va encore durer un petit temps. Nous nous dirigeons maintenant vers la côte ouest pour de nouvelles aventures et paysages spectaculaires.