Un petit paradis nommé Wanaka

Wanaka est une petite ville située au milieu de l`ile du sud de la Nouvelle Zélande, bien connue des locaux pour la beauté unique de ses paysages. L'ambiance très décontractée qui y règne attire tous les hippies chics et hipsters de Nouvelle Zélande, qui fuient la ville très animée de Queenstown juste à côté.  Beaucoup viennent ici en vacances d`hiver car il y a plusieurs stations de ski réputées dans la région comme Treblecone et Cardrona. L`été, la ville est le paradis des sports outdoor comme le trekking, le mountain bike, l`alpinisme, le kayak, le canyoning, skydiving ( euh oui je vais faire l'impasse sur cet épisode car oui j'ai testé le saut en parachute mais je ne m'en souviens pas car je suis tombée dans les pommes pendant le saut, ça n'arrive qu'à moi ce genre de chose! ) ... . Petit repère d'aventuriers dans l'âme, je peux vous dire que je ne me suis pas ennuyée ici! 


J`ai de la chance et trouve un travail dans un petit hôtel très rapidement. Je m`occupe du housekeeping et de la réception au Lake View Motel. Ce travail va me permettre de rester ici plus longtemps et de financer le reste de mon séjour en Nouvelle-Zélande en grande partie.


Je me crée facilement une bande d`amis, Français pour la plupart. Oui j`ai fâcheuse tendance à attirer tous les Français du coin! Le Kai , Le bar cool de Wanaka, sera notre QG et nous y passerons beaucoup de bonnes soirees en plus des barbecues au bord du lac, des climbing apéros (concept: moi je picole pendant que les autres grimpent une falaise), des apéros à la cabane (hutte en bois construite par des amis sur le camping au bord de la rivière), et j'en passe.
Je vivais dans une maison en collocation avec d`autres kiwis. La maison était vraiment super et les colloc sympas même si on n`a pas partagé plus de moments ensembles.


Etant entourée de montagnes et de paysages magnifiques, je passais tout mon temps libre à faire de la rando. Moi qui viens du plat pays, je ne suis pas habituée à grimper 1200m en une journée. Mais je suis devenue accro car plus on monte, plus les paysages sont époustouflants!


Comment vous dire à tel point c'était dure de quitter Wanaka mais après 2 mois et demi dans ce petit paradis, il était temps pour moi de mettre les voiles. Car le compteur tourne et il ne me restait plus qu'un mois en Nouvelle Zélande.  Me voila partie sur les routes de l'île du Sud avec ma superbe Subaru Forester à la conquête de nouvelles aventures et de paysages extraordinaires !