Tasmanie: Roadtrip à l'autre bout du monde

Nous nous envolons pour Hobart, capitale de la Tasmanie, et y louons une superbe voiture 4X4 de location (on ne s`attendait pas à autant de luxe).  Heureusement d`ailleurs car Rosie n`a pas tenu le coup à la fin de notre voyage. 5 minutes avant d`arriver chez Christie, le radiateur a surchauffé. Il faut changer le ventilateur... je le ferai en rentrant. En attendant, elle m`attend bien sagement à Melbourne.
Le Montacute Boutique Bunkhouse où nous logeons à Hobart est un petit coin de paradis à 5 min de Salamanca Square ou se trouvent tous les bons resto et pubs.Nous y retrouvons Julien et Noémie, mes amis nivellois que j`avais quittés 7 mois plus tôt à Darwin.  Par chance, ils sont aussi en Tasmanie et y travaillent.  Nous passons la journée avec eux à visiter le MONA, un musée d`art contemporain complètement fou, et le Mont Wellington. Nous les retrouverons plus tard dans notre voyage, chez eux à Wynyard.

Mo et moi, partons sur les routes de Tasmanie avec notre super 4X4 de luxe et Jacqueline, notre GPS qui ne nous indique pas toujours le bon chemin. Direction Cradle Mountain, sur la côte ouest. Il nous faut 2 jours pour y arriver, une presque panne d`essence, des milliers de moutons, une soirée autour d`un bras-zéro avec des australiens et un canadien, une rencontre avec un akita (un vrai), et une nuit sur un matelas dégonflé. Mais une fois arrivé, nous sommes tout de suite attirées par ces paysages magnifiques. Il y a tellement de chemins de randonnée, mais nous n`aurons le temps d`en faire qu` un. Il faut que je revienne ici !

Nous nous dirigeons ensuite vers Wynyard où nous rejoint Elodie, mon amie française de Cairns. Elodie a trouvé du travail ici : du worms picking (ramasser des verres de terre). Oui ça existe mais il n`y a qu`Elodie pour trouver ce genre de boulot fou. Avant de partir à la chasse aux lombrics, elle nous accompagne pour le reste de notre trip autour de la Tasmanie.

Nous visitons Stanley, campons au milieu de nulle part, et arrivons enfin sur la côte est et ses plages paradisiaques. Eau bleue et plages de sable blanc, en plus on est les seules sur les plages. Tout semble tellement pure ici. C`est beau mais il fait froid, c`est pas les 30 degrés du Queensland ! On est en pull, il fait environs 17 degrés, glagla. Wineglass Bay est la plage la plus connue. C`est le top 1 à visiter en Tasmanie selon le Lonely Planet. Ça se ressent, il y a plus de monde. Mais ça en vaut la peine.
Nous passons notre dernière nuit sous tente au bord de la plage et autour d`un super feu de camp. J`aime cet endroit et suis entourée de personnes extraordinaires, que demander de plus!
Nous passons notre dernière journée à Port Arthur, c`est là que les premiers prisonniers arrivés sur l`ile étaient retenus et travaillaient. L`endroit est un peu sinistre mais fait partie de l`histoire de la Tasmanie. En 1996, un jeune tasmanien a massacré 35 personnes et blessé 23 autres dans cet endroit touristique avant de se suicider. Je n`en avais jamais entendu parler avant, mais ce genre de tuerie suicidaire arrive vraiment partout, même en Tasmanie !

Il est temps de se dire au revoir avec Mo. C`est dure, après 3 semaines intenses, de "je t`aime à l`Andalouse" en boucle et de pâtes aux courgettes spéciale Momo. Elle dit que je n`ai pas vraiment changé, mais c`est étrange car je me sens tellement différente par rapport à avant mon voyage. Ça m`a fait du bien de pouvoir raconter toutes mes histoires et d`entendre les siennes de Belgique ! C`est plus facile quand la personne est en face de toi et qu`elle vit l`aventure avec toi. Par téléphone, je n`arrive pas à exprimer tout ce que je suis en train de vivre.

Donc voilà, je me retrouve toute seule de nouveau. Enfin presque, je ne suis jamais vraiment toute seule en Australie 😉. Elodie est là et je passe la soirée avec elle et ses nouveaux amis "Judith et Gavin", 2 tasmaniens à la retraite qui l`accueillent chez eux. Gavin était pêcheur de homard et me trouve déjà un boulot sur un bateau de pêche dans le port d`Hobart. Aah ces Tasmaniens !
Je reviens rapidement à Melbourne pour récupérer (et réparer) Rosie avant de prendre le ferry pour une nouvelle aventure dans les fleurs en Tasmanie.