La Nouvelle Zelande: Roadtrip entre soeurs sur l`Ile du Nord

Me voilà partie pour la Nouvelle Zélande ! Pouvant profiter du Working Holiday Visa dans ce pays et connaissant la réputation des paysages grandioses, c`est une étape obligée pour moi ! Pendant combien de temps ? Encore une fois je n`en n`ai aucune idée ! On verra ce que le destin me propose...
Ma sœur adorée, Astrid, a droit à un mois de congé et décide de m`accompagner pour le début. Quelle bonne nouvelle, un roadtrip entre sœurs ! Cela veut dire être 24h sur 24h avec elle ; dormir, manger, marcher, tout avec elle ! On n’aura pas été aussi proche depuis longtemps ! Mais c`est génial, on en avait besoin après tout ce temps passé loin d`elle. Comme nous n`avons pas le temps de chercher une voiture car le temps lui est compté, nous louons un van.  Pour info, nous avons loué notre van avec Lucky Rentals. Ça nous est revenu à 700 NZD pour la location durant 3 semaines de Auckland à Christchurch + 700 NZD pour l`assurance (oui l`assurance est très chère). Nous étions en octobre donc en moyenne saison.

Nous arrivons à Auckland et n`y restons qu`une nuit. Nous savons que cette ville n`est pas très intéressante. Et puis on est en Nouvelle Zélande, on est pas là pour visiter des villes, mais pour grimper des volcans, faire du kayak dans les fjords, regarder le coucher de soleil sur les pics enneigés,...
Nous nous dirigeons donc rapidement vers Rotorua. Il s`agit d`une ville très connue pour son activité géothermique avec ses geysers et mares de boues bouillonnantes. Nous y passerons notre première nuit dans le van. Très froid ! Eh oui nous sommes au début du printemps mais pouvoir observer le coucher du soleil et le lever du soleil de son lit, ça vaut tout ! Nous visiterons les parcs de Te Puia et de Wai-O-Tapu puis grimperons la Rainbow Mountain pour avoir la plus belle vue de la région. 

Nous nous rendons compte que la météo en Nouvelle Zélande fait toute la beauté des paysages. Et ce n`est pas évident car la météo change tout le temps ici ! Nous essayons quand-même d`adapter notre itinéraire en fonction. Il faut absolument marcher sur le Tongariro sous le soleil ! Ce volcan est le plus impressionnant de l`ile. Il s`agit en fait du Mordor dans le Seigneur des anneaux.  Beaucoup d`endroits ont été utilisés pour le tournage de la trilogie. Oui oui tous ces paysages magnifiques du film existent bien et se trouvent Nouvelle Zélande ! Nous ne pouvons pas faire l`Alpine Crossing (fameux track qui traverse les volcans) car il y a encore trop de neige. Nous marcherons sur un track alternatif à côté du volcan jusqu`au Tama Lake. Ce chemin nous offre aussi un décor lunaire époustouflant.

Nous irons ensuite vers les grottes de Waitomo connues pour les vers luisants couvrant les parois. En effet, on se croirait sous un ciel étoilé à 20m sous terre. Nous en profiterons pour nous balader dans les prairies vertes de la région à travers ces collines si particulières qu`on se dirait au pays des Hobbits. 

L`étape suivante est le Taranaki, l`autre volcan de l`ile.  Situé sur la côte ouest, celui-ci est très capricieux car il ne fait beau qu’environ 20 % du temps. Nous avons tenté, il faisait beau au début de l`ascension. Malheureusement les nuages nous ont rattrapés et nous avons fait la marche sous un épais brouillard. Mais cela ajoutait un côté mystique, c`était sympa aussi.  Notre surprise de l`ile du Nord fut cette plage près du Taranaki, à Hawera. Nous nous sommes arrêtées là par hasard et ce fut un moment magique. La plage de sable noir presque brillant est longée par de grandes falaises. Comme un sentiment de bout du monde. On sent la force de la nature dans cet endroit. Il n`y a rien à dire, rien à faire, juste rester là à observer.

Ça y est la météo nous joue encore des tours. Il fait mauvais quasiment sur toute l`ile. Le seul endroit encore potable est Napier. Direction donc cette ville art-déco entourée de vignobles. On est un peu déçues, la ville est morte en cette période de l`année, mais nous ressentons quand-même l`ambiance particulière de la ville qui ressemble à une ville californienne des années 30.  Nous ferons un tour en vélo dans les vignes pour faire des dégustations de vin. Le paysage est magnifique, le vin très bon, notre état de conduite plus trop... non ça va on était juste un peu joyeuses 😉 

Fallait reprendre la route après ! Et quelle route ! Pendant 2 jours, jusque Wellington ce fut la tempête. Le vent était tellement fort qu`on a cru que le van allait s`envoler plusieurs fois ! On a eu quelques frayeurs !
A Wellington, nous avons pu dormir dans un lit pour la première fois. Ça fait du bien de dormir au chaud après 10 jours! On n`y passe qu`une journée, juste assez pour visiter le musée Te Papa, réserver notre trek à Abel Tasman et boire un verre avec Luke, mon ami anglais qui vit à Wellington depuis plusieurs mois. Nous prenons le ferry le lendemain matin pour l`ile du sud.
La finale de la coupe du monde de rugby se passait le matin ici, et nous étions sur le ferry à ce moment-là. Tous les kiwis étaient évidement au bar du ferry pour ne pas rater ça ! Le match commençait à 8h du matin et cette heure matinale ne leur priva pas de boire des bières pour célébrer ça ! Le rugby est une vraie religion ici comme vous savez.