Népal: la vallée de Katmandou

Après ce moment sportif, place au culturel! Marc, mon parrain pour ceux qui ne le savent pas, nous a rejoint à Katmandou. Nous avons été le chercher à l'aéroport pour ensuite aller dormir à Bakhtapur.
Plusieurs citées médiévales sont établies autour de Katmandou. Les plus connues sont Bakhtapur et Patan que nous avons visitées.
Il s'agit de véritables musées à ciel ouvert. Le centre ville (que l'on appelle Durbar Square) et les ruelles recèlent des centaines de merveilles architecturales. Les habitants de ces citées sont beaucoup plus religieux que dans la Katmandou moderne.
Nous avons eu la chance de visiter le Népal durant Dasain, la plus grande fete religieuse hindouiste du pays. Il faut savoir que 80% des népalais sont hindouistes, et seulement 18% bouddhistes. Durant ce festival, les népalais vont dans leur famille se mettre le tika (point rouge sur le front) et sacrifient un animal. Des milliers d'animaux ont été sacrifiés la semaine passée! Cela pour porter chance et prospérité pour l'année à venir.
A Patan, nous avons aussi eu l'occasion de nous balader dans le quartier des expats pour voir un peu autre chose.
Nous avons ensuite été un peu plus loin dans la campagne de Katmandou, dans le district de Dhulikel pour avoir une vue imprenable sur la chaine de l'Himalaya. Là, nous avons été dormir dans un monastère bouddhique à Namobuddath. Ce fut une expérience de participer à leurs prières accompagnées de cymbales et de son de trompes (comme au Tibet), et de manger avec eux. Marc et Sophie n'ont pas beaucoup apprécié l'accueil un peu froid des moines. Ils ignorent les étrangers et ne nous adressent pas la parole si on ne va pas vers eux. Mais j'ai eu l'occasion de parler avec un moine, qui parlait très bien anglais et était très sympathique.
A katmandou, nous avons visité la Stuppa de Bodnath, la plus grande stuppa du Népal et accueillant des centaines de moines réfugiés du Tibet. Ensuite le Monkey Temple, autre Stuppa et monastère bouddhique mais ici gardée par des singes. Mais le plus impressionnant reste Pashupatinath, ou le Temple de Shiva où l'on brule les morts. Nous avons vu nos premières crémations sur les Ghats de la rivière de Katmandou. On en a vu 3 en 20 minutes!
C'est entre autres là, que les 10 membres de la famille royale ont été brulés en 2001. Il faut savoir que le Népal avait une famille royale jusqu'en 2001. Toute la famille a été assassinée, on ne sait pas vraiment par qui. La légende dit que le fils du roi a tué toute sa famille avant de se suicider car il ne pouvait pas épouser la femme qu'il aimait. D'autres disent, que c'est le frère du roi qui aurait comploté tout ça. Bref un vrai Dallas!