Inde: New Delhi et le Taj Mahal

Nous voici donc arrivés à Delhi dans une ambiance complètement différente de Varanasi. Excepté le vieux Delhi, qui reste chaotique comme partout en Inde, tout est plus propre et plus riche ici. En tant que capitale, cette ville accueille toutes les administrations nationales et internationales.
Nous avons logé dans une famille indienne dans la banlieue de New Delhi et nous avons eu la chance de fêter Diwali avec eux. Diwali (fete des lumières) est un peu l'équivalent de Noel chez nous. Ils décorent leur maison de guirlandes lumineuses (très kitschs) et ont 2 semaines de congés. Durant les 3 nuits, le ciel inonde de feux d'artifice. Nous avons été invités sur le toit de la maison ou nous logions pour lancer des feux d'artifice tout en buvant quelques verres. Ensuite nous avons mangé un délicieux repas indien (je n'avais jamais mangé indien avant mon séjour en Inde mais j'adore, c'est extrêmement raffiné!) et terminé a danser dans la rue au son des tambours.
A Delhi, les visites du tombeau d'Humayum et du Lodi Garden restent mes must-do. Les bazars du centre ville, la grande Mosquée et le fort rouge ne m'ont pas autant impressionnés.
Nous avons ensuite roulé jusque Agra pour voir le Taj Mahal et le fort d'Agra. Magnifique! Mais cette ville est extrêmement polluée, on voyait a peine le Taj Mahal de loin! L'Inde en général est très polluée et je pense que mes poumons en ont pris un coup!
Il y avait du monde au Taj Mahal, on était en plein Diwali et les indiens venaient de toute l'Inde pour le visiter. Je conseille d'ailleurs de le visiter le matin car non seulement la lumière est meilleure (enfin le soleil ne perce qu'à 9h) mais surtout il y a moins de monde! Ce tombeau, car il s'agit bien du tombeau de la femme du Shah Jahan (Maharaja), me faisait beaucoup penser au palais d'Aladdin dont Disney a du s'inspirer. D'ailleurs l'ancien nom d'Agra était bien Agrabana (Agraba).